banniere
L’Agar agar : Véritable allié minceur !
73245691 - gelidium jelly

L’Agar agar : Véritable allié minceur !

L’agar-agar est un véritable allié de notre santé, à la fois léger et nutritif, il aide à préserver notre ligne.

Cet aliment encore mal connu en occident, est utilisé au japon depuis plusieurs siècles. Pas étonnant que les japonais en raffolent quand on sait que ce produit est obtenu à partir d’algues rouges de l’espèce Gelidium cartilagineum ou Gracilaria confervoïde.

Cette algue se comporte comme un mucilage, à savoir elle gonfle au contact de l’eau et forme une matière épaisse un peu comme de la gélatine.

— Les supers pouvoirs de cette poudre un peu magique !

L’agar agar, sous son aspect insignifiant de poudre blanche, cache bien des vertus santé.

Cette algue mucilagineuse est riche en minéraux, en particulier en calcium, phosphore et fer, qui en font un excellent complément dans une alimentation trop souvent dévitalisée.

Elle a surtout l’énorme avantage d’être très faiblement calorique tout en étant rassasiante. Elle augmente le sentiment de satiété, limitant ainsi les envies de grignotage, particulièrement intéressant dans un programme de perte de poids.

Et ce n’est pas tout, ces mucilages favorisent la digestion et l’élimination. Tout en douceur, l’agar agar aide à purifier l’organisme car ses mucilages ont un effet de lest dans les intestins, comme les fibres des végétaux, qui facilite le transit intestinal.

Plus globalement, ils agissent comme des « piégeur de toxines » dans tout le corps, ils contribuent à capturer les métaux lourds et autres produits chimiques que nous absorbons quotidiennement et à les éliminer.

L’agar agar est devenu le produit santé des japonaises, surtout au printemps, où elles en mettent partout dans leur alimentation dans le but de se purifier.

Enfin, l’agar agar est une alternative intéressante dans une alimentation de type végétarienne ou vegan, elle remplace avantageusement la gélatine (d’origine animale) ou les œufs.

— Comment l’utiliser ?

L’agar agar est pratique, facile d’utilisation et se prête à de multiples préparations légères et savoureuses.

Traditionnellement, l’agar agar se présente sous forme de barre de filaments qu’il faut préalablement passer à l’eau froide et presser avant de l’utiliser.

Ces mêmes filaments peuvent se présenter sous forme de paillettes, utilisées de la même façon que les barres de filaments.

La forme la plus courante chez nous et aussi la plus pratique, est en poudre fine, soit en sachet de 2 gr, soit en pot.

Sous cette forme, l’agar agar doit être mélangé à froid dans un liquide, il faut compter 2 gr pour ½ litre de liquide. Pour développer ses propriétés gélifiantes, il doit être porté à ébullition durant 1mn. Ensuite en refroidissant, la préparation se gélifier.

Vous pouvez ainsi réaliser des entremets, des verrines sucrées ou salées, des terrines à la tenue irréprochable, des mousses, des crèmes, des flans parfaitement démoulés, des gelées rafraichissantes pour l’été, faire des versions allégées de recettes riches en crème ou en œufs…et vous régaler sans modération.

L’agar agar se livre à toutes vos créations, en voici un exemple avec cette recette de Panacotta de fraises que vous pouvez décliner en fonction des produits de saison.

Ma petite astuce pour obtenir une crème veloutée sans matière grasse : une fois votre préparation gélifiée, mettez-la en morceaux dans un blender, mixez bien et versez dans des verrines. Vous pouvez ainsi vous régaler d’une crème onctueuse et légère, faiblement sucrée.

Osez varier les plaisirs en prenant soin de votre ligne !

Partager...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu