Le Poireau : Votre allié Forme et Santé !

Le Poireau : Votre allié Forme et Santé !

Les vertus du poireau sont reconnues depuis l’antiquité…

Ce classique de nos potagers fait partie de la famille des Alliacés comme l’oignon et l’ail, eux aussi bien connus pour leurs bienfaits.

La richesse en sels minéraux du poireau lui confère des propriétés détoxiquantes, purifiantes et diurétiques (Fer, Magnésium, Souffre, Silice et surtout Potassium).
Il est également riche en vitamines du groupe B, Vitamine A, K et C ainsi qu’en fibres (mucilages et cellulose) réputées pour la bonne santé de nos intestins.

La liste ne s’arrête pas là, le poireau contient aussi de bonnes doses d’antioxydants (flavonoïde, lutéine, caroténoïdes, zéaxanthine) qui participent à la jeunesse de nos cellules.

Le poireau est bien plus qu’un simple légume, il est un véritable « Alicament » qui :

  • Soutient les éliminations rénales et intestinales (utile en cas de rétention d’eau, de constipation)
  • Favorise l’élimination de l’acide urique (en particulier en cas de crise de Goutte)
  • Aide à lutter contre les inflammations des voies respiratoires, les hémorroïdes et l’anémie)
  • Peu calorique, il est le compagnon idéale des programmes détox et minceur.

Il s’utilise de diverses façons :

  • Classiquement en bouillon.
  • Ses feuille vertes, plus riches en minéraux, vitamines et antioxydant sont idéales en jus mariées à la carotte et au céleri.
  • En sirop, en mettant les feuilles à macérer avec du sucre, il adoucit et calment  les voies respiratoires
  • En cataplasme (coupé en morceaux finement) pour calmer des douleurs articulaires, une angine, un furoncle ou sur le bas ventre, un peu comme le cataplasme d’oignon.

Enfin ne l’oublions pas, il est délicieux en cuisine :

De l’automne à la fin de l’hiver, les grands poireaux se prêtent à toutes les préparations :

  • Pour les bouillons des lendemain de fêtes ou des jours de mono-diète
  • Pour des potages divers et variés
  • En fondue pour accompagner aussi bien un poisson, des Saint Jacques, une viande, du tofu ou farcir des galettes de sarrasin…
  • En gratin avec des pommes de terre
  • En tian de légumes avec du fenouil, de la courge, des carottes, des navets…
  • En tarte comme cette délicieuse recette de Tarte au poireaux et sésame

Et au printemps, n’oubliez pas les petits poireaux-baguette très tendres et délicieux juste cuits à la vapeur et assaisonnés d’huile d’olive, de jus de citron frais et d’herbes aromatiques.

Un légume locale, de saison, facile à trouver et à cuisiner…franchement pourquoi se priver d’un aliment ayant tant de vertus !

Partager...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu