Manger mieux : Pourquoi et comment ?
41614109 - happy woman standing at the open refrigerator with fruits, vegetables and healthy food

Manger mieux : Pourquoi et comment ?

Je ne compte plus le nombre de personnes qui me disent :
«  Je mange mal » ou « Je mange trop…»
«  Je souhaite manger mieux… mais je suis un peu perdue parmi toutes les recommandations »
«  J’ai besoin de rééquilibrer mon alimentation »
«  Je sens que ce je mange ne me convient pas »
«  J’ai besoin de faire le ménage dans mon alimentation, de retrouver de bonnes habitudes »
Etc…

Peut-être, avez-vous l’impression de vous entendre parler en lisant ces quelques phrases ?

Etre conscient d’avoir besoin de revoir sa façon de s’alimenter est une chose mais savoir comment s’y prendre, quelle alimentation adopter est moins évident qu’il y parait.

Il suffit de voir le nombre de livres, de magasines, de site internet ou blog sur l’alimentation pour vite se noyer. Les méthodes sont innombrables et les recommandations parfois contradictoires.

Le sujet est d’autant plus inépuisable qu’il revêt des dimensions émotionnelles, culturelles, familiales venant conditionner notre comportement alimentaire.

— Alors que signifie vraiment « Manger Mieux » ?

Par rapport à qui ? A quelles règles ou schémas ?

  • Faire des repas dits « équilibrés » ?
  • Consommer trois laitages par jour pour la santé des os ?
  • Des féculents à chaque repas ? Oui, mais lesquels ? Avec ou sans gluten ?
  • Eviter de manger trop gras et trop sucré ? Quel gras ? Quel type de sucre vu qu’il y en a dans bon nombre d’aliments ?
  • Prendre un bon petit déjeuner le matin pour bien commencer la journée ?
  • Boire beaucoup ? Quoi et combien ?
  • Prendre une collation ou pas ?
  • Manger des protéines à chaque repas ? Lesquelles ?
  • Privilégier les aliments crus ?
  • Manger végétarien, végétalien, vegan, paleo, cétogène, Low-cab, dissocié… ?

Et vous, dans tout cela qu’est ce qui vous correspond vraiment ?

Car finalement, la question la plus importante à se poser est bien :

« Comment mon alimentation pourrait me permettre d’être en meilleure santé ? »

Manger peut-être un plaisir mais se nourrir est avant tout vital !

Chaque jour, notre corps a besoin d’aliments de qualité, en quantités appropriées pour assurer toutes ses fonctions.

Hors ces besoins sont propres à chacun : en fonction de son métabolisme de base, de son activité, de son rythme de vie, de son âge et surtout de ses capacités et sa sensibilité digestives.

A quoi bon, vous obliger à prendre un petit déjeuner copieux au saut du lit si vous n’avez pas faim ?
Votre corps n’est pas prêt à bien le digérer, il aura pour effet de vous épuiser plutôt que de nourrir votre vitalité.

— Le point de départ c’est vous !

Les grandes règles de nutrition, respectueuses de la physiologie digestives restent la base de toute réforme alimentaire. Que ce soit en termes de qualité des aliments, d’associations alimentaires, de répartition des prises dans la journée…et même des modes de préparations et façon de manger.

Par exemple, pour avoir une meilleur digestion, il est préférable de :

  • Boire peu pendant les repas.
  • Consommer les fruits frais une demi-heure avant les repas ou entre les repas en collation.
  • Faire le moins de mélange possible surtout au niveau des protéines : une seule par repas suffit largement (viande ou poisson ou œuf ou fromage ou protéines végétales)
  • Consommer des légumes crus et cuits à chaque repas.
  • Et bien sur de prendre le temps de mastiquer. Sur ce sujet tout est expliqué dans « La Mastication : Un remède Bien-être ».

Les règles fixent un cadre à l’intérieur duquel vous avez à trouver votre place, vos propres limites pour, au final, définir votre mode alimentaire, celui qui est le plus en adéquation avec vos besoins physiologiques et sociétales.

Il n’existe pas de mode alimentaire parfait même si certains « régimes » sont très en vogue actuellement comme le Paleo, le Vegan, le Végétarien, ils présentent aussi des inconvénients surtout s’ils sont mal adaptés.

La nutrition est un art et avant tout un art de vivre. Ce n’est pas pour rien que le « régime Crétois » ou le « régime Okinawa » sont reconnus pour leurs bienfaits et la longévité de ceux qui les pratiquent.

A bien y regarder, ils sont bien plus qu’un simple régime alimentaire, ils sont très variés et surtout ils constituent un véritable art de vivre.

Alors avant même de vous demandez quels modes alimentaires adopter, si vous commenciez par faire un état des lieux en vous posant ces quelques questions :

  • Est-ce que je mange quand j’ai faim ou par habitude ? Et combien de prises alimentaires par jour (en comptant les grignotages) ?
  • Est-ce que je mange plus de végétaux (fruits, légumes crus et cuits, légumineuses) ou de féculents (pâtes, pain, riz, pomme de terre, céréales..) ?
  • Ai-je besoin de sucré/dessert pour finir mes repas ?
  • Comment est-ce que je me sens après le repas (fatigué, digestion longue, en pleine forme…) ?
  • Quels sont mes sources de protéines (viande rouge et/blanche, poisson, œufs, fromage, céréales/légumineuses, tofu…) ?
  • Est-ce que je bois surtout entre les repas ou au cours des repas ? Et quelles type de boisson (chaude ou froide) ?
  • Enfin dans quelle ambiance est-ce que je mange et à quelle vitesse ?

Prenez le temps de faire ce petit exercice, il vous permettra de prendre conscience de votre fonctionnement et des éléments qui viennent impacter votre vitalité.

Les aliments sont votre carburant au même titre que l’essence que vous mettez dans votre voiture et ils contribuent à votre bonne santé.
Si « La santé commence dans l’assiette »…au-delà tout votre comportement y participe.

Vous avez envie d’en savoir plus sur ce sujet ? Suivez ce lien.

Comment adapter mon alimentation à mes besoin ?

Portez-vous bien !

Partager...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu